Sri-Lanka

Pluri-Ethnic

SRI-Lanka

Incroyable pays, qui après ses tensions religieuses d'y il y a plus d'une décennie, sait maintenant garder un parfait équilibre entre tradition, et vivre en communauté.

Ballade en ville

Il est très facile de se perdre, mais aussi très facile de s'y retrouver.

Entre terre et ciel

Cette île, vous surprendra entre plage et montagne, il y aura toujours une chose à voir ou à faire.

Arnaques

Personne ne veut en parler, mais hélas se pays à quelques astuces afin de vous soutirer votre argent.

Une expérience inoubliable.

"J'ai aimé le coté pluri-ethni et son équilibre des religions. Parfois très mélangé comme l'Indou et le Bouddhisme mais cette mixité inspire"
Yepicai
Serial Travel
“Comme en INDE, les astuces des TIPS ( pourboires) sont légion ainsi je vous relaterai mon expérience sur se pays aux pierres précieuses et aux reliques incroyables."
Yepicai
Serial Travel

Une cuisine incroyable

Partout où vous allez, vous trouverez une cuisine délicieuse, souvent des fruits de mer tirés directement de l’océan Indien et des currys préparés avec les ingrédients naturels les plus frais et accompagnés de riz bien sûr. Si vous êtes végétarien ou végétalien, vous ne manquerez pas de choix comme mes préférés: curry de pommes de terre, curry d’ail et dhal. Je ne suis pas végétarien, mais j’ai souvent opté pour l’option végétarienne.

La noix de coco est très présente dans la nourriture sri lankaise et je pense que le lait de coco est mon nouvel ingrédient préféré ! 

Et même si je mangeais beaucoup pendant mon séjour là-bas, je pensais en fait que j’avais perdu un peu de poids vers la fin du voyage à cause de la nourriture non transformée!

Les épices jouent un rôle important dans la cuisine sri-lankaise et dans la médecine ayurvédique, la forme traditionnelle de la médecine sur l’île. Les épices ont toutes des propriétés uniques. Par exemple, les Sri-Lankais utilisent différents types de poudre de cari, en fonction des ingrédients présents dans le plat. Ils utilisent de la poudre de curry nature pour les plats de légumes et de la poudre de cari rôtie pour la viande et l’ail – la poudre torréfiée facilite la digestion – qui savait? Si vous partez en tournée d’épices ou assistez à un cours de cuisine, ils vous diront quoi!

En plus des fruits de mer et des currys, vous devez également essayer le rotti, le kotthu et mes préférés, les cigares aux œufs et le pol sambol! Pour une boisson rafraîchissante, essayez King Coconut ou du jus de citron vert frais – ce dernier a du goût! Et si vous recherchez quelque chose de plus fort, je préfère un Arrack (whisky à la noix de coco) et un soda au gingembre! Également connu sous le nom de Sri Lankan Special. La bière locale est du lion, mais les bouteilles étaient trop grosses pour que je puisse en finir une.

Les plages

En arrivant au Sri Lanka, l’air était un peu brumeux, mais tout ce que je pouvais voir, c’était une mer de vert entourée d’une côte blanche.

Je m’attendais à voir des palmiers et des plages, mais je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi luxuriant, vert et vallonné à perte de vue! C’était la fin de la saison de la mousson, évidemment je l’ai pas vu sous un ciel bleu, son eau bleu azur et sa gloire au coucher du soleil couleur pêche, mais c’était quand même magnifique!

Les plages étaient magnifiques, bien qu’un peu balayées par le vent de la mousson.

Voyager en train est épique

Il existe de nombreux itinéraires ferroviaires à travers le Sri Lanka, alors quel meilleur moyen de profiter de ce paysage magnifique que de la fenêtre ouverte (ou la porte) d’un train – un véritable cauchemar en matière de santé et de sécurité, mais l’une de mes meilleures expériences de voyage.

Les trains sont fréquents, confortables et constituent un moyen de transport très économique. Le voyage en train entre Kandy et Ella est considéré comme l’un des plus beaux voyages en train au monde, et je suis d’accord. Asseyez-vous et regardez le Sri Lanka défiler – vous ne serez pas déçu.

La culture du thé

Vous avez probablement entendu parler du thé de Ceylan mais vous ne savez pas vraiment ce que cela signifie. Ceylan est l’ancien nom du Sri Lanka, qui se trouve être le 4ème producteur mondial de thé! 

Safari

J’adore les safaris et le Sri Lanka regorge de parcs nationaux regorgeant d’animaux et c’est l’un des meilleurs endroits au monde pour observer les éléphants et les léopards à l’état sauvage. Nous avons visité le parc national de Yala sur la côte sud et quelques minutes seulement après notre entrée dans le parc, nous avions repéré un léopard. J’ai déjà vu des léopards, mais c’était le cas le plus proche de ma vie.

J’ai vu que deux éléphants à Yala, mais j’ai vu deux très rares ours très mignons 

Et une chose que j’ai vraiment aimé à propos de Yala, c’est la magnifique plage au bord du parc!

Chacun des parcs nationaux est célèbre pour certains types d’animaux, par exemple Yala est idéal pour l’observation de léopards, mais si vous souhaitez voir de nombreux éléphants, vous pouvez envisager d’aller dans l’un des autres parcs comme Minneriya ou Uda Walawe 

Mais les possibilités d’observation de la faune ne se limitent pas à la terre. Selon l’endroit où vous vous rendez, vous aurez peut-être la chance d’apercevoir des dauphins, des épaulards ou même le plus grand animal du monde, la baleine bleue. L’un des meilleurs endroits pour observer la baleine bleue se situe au sud de la côte de Mirissa. Malheureusement, j’y était en fin de mousson dans le  sud-ouest De nombreux opérateurs de bateau ont fermé leurs portes pour la saison. Mais vous pouvez aussi voir les baleines bleues autour de Trincomalee dans le nord entre juin et octobre, alors planifiez votre voyage en conséquence!

La Culture

Si vous aimez explorer les ruines et les temples antiques, vous adorerez le Sri Lanka. Le triangle culturel décrit la région située entre Kandy et les anciennes villes d’Anuradaphura et de Polonnaruwa.

J’ai passé un après-midi à faire du vélo autour des ruines de Polonnaruwa, où un guide m’ a raconté l’histoire des anciennes structures et l’importance des statues hindoues et bouddhistes. À Dambulla, j’ai grimpé pour voir le nombre impressionnant de statues de Bouddha dans les grottes de Dambulla.

Mon préféré était la randonnée jusqu’au sommet de la forteresse de Sigiriya Rock, où la vue depuis le sommet vous émerveillera!

Mais les temples ne sont pas limités au triangle culturel. Il y a de beaux temples hindous et bouddhistes dans tout le pays. Cependant, le plus célèbre est le temple de la dent à Kandy, où l’une des dents de Bouddha est conservée. Il est mis à la disposition des visiteurs chaque mois d’août.

 

Aspect négatif

Il est très facile de passer sous silence les aspects négatifs de toutes les destinations et de ne parler que des aspects positifs. Je pourrais facilement dire que le Sri Lanka est le pays le plus incroyable de tous les temps, et c’est le cas! J’ai vraiment adoré – un de mes favoris en fait, mais si je suis vraiment honnête, il y a quelques petites choses que je n’aimais pas trop.

Les éléphants sont les animaux les plus beaux et les plus intelligents et les regarder errer librement à l’état sauvage est peut-être l’une des plus belles choses du monde. Bien que de nombreux éléphants sauvages vivent dans des parcs nationaux au Sri Lanka, il existe également de nombreux éléphants en captivité. Certains appartiennent à des temples, d’autres vivent dans des “sanctuaires” ou des “orphelinats” et d’autres sont simplement utilisés pour les touristes.

Monter sur des éléphants n’est pas bon pour le dos ou pour la santé mentale. Si vous aimez les éléphants et savez ce qu’ils leur ont fait, vous n’en monteriez jamais un. Déjà. Pour votre propre sécurité et à cause de la cruauté qu’ils doivent endurer pour arriver à ce point. Afin de former un éléphant à monter, les mahouts (entraîneurs) utilisent des méthodes tortueuses.

Le Sri Lanka a deux moussons. Une qui frappe le sud-ouest (d’avril / mai-septembre) et l’autre le nord-est (novembre-mars). Les moussons touchent principalement leurs zones respectives, mais peuvent également atteindre d’autres parties de l’île.

Une chose qui ne me passionne pas et je pense que la plupart des gens conviendraient, ce sont des frais cachés. Ok, parfois, ils sont mentionnés, mais c’est certainement en petits caractères.

Dans tous les restaurants, des frais de service de 10% sont toujours ajoutés. D’après ce que j’ai lu, cela est très rarement transmis au personnel et va généralement dans la poche des propriétaires, donc si vous voulez donner un pourboire au personnel, vous devrez l’ajouter comme supplément. Il y a même des frais de service sur les mini bars?!?!?!

Puis il y a les hôtels. Arrivés le premier jour, nous avons vite compris que le prix que vous obtenez sur certains sites de réservation n’est pas ce que vous allez réellement payer. Si vous lisez les petits caractères, vous trouverez différentes taxes, certaines incluses, d’autres exclues.

Lorsque j’ai regardé mes confirmations de réservation, certains ont dit qu’ils avaient déjà inclus les taxes, d’autres ont dit que les taxes étaient exclues. Les frais varient d’un hôtel à l’autre, certains l’appellent simplement TVA et d’autres le scindent (TVA + frais de service + taxe de séjour), mais s’il est dit que les taxes sont exclus, vous pouvez généralement vous attendre à payer environ 25 à 30% de plus que le prix principal. prix indiqué sur votre réservation.

Autre chose, un site anglais nous informe pourquoi ne pas y aller (version Humour, vous comprendrez ) : Click En français /// Click En Anglais 

Bon à savoir, conseils

ETA VISA

Venir au Sri Lanka est très facile. Il vous faudra vous occuper de deux choses principalement. Le visa qui vous coûtera dans les 30 euros. Vous pouvez faire la demande en ligne via ce site. Vous pouvez vous y prendre à la dernière minute sans soucis (ne jouez pas avec le feux non plus !). L’autorisation d’ETA arrive dans les 5mm. En cas d’empêchement, vous pourrez toujours le faire à l’aéroport mais c’est long et plus cher. Je vous conseille vraiment de faire la démarche en ligne.

QUAND PARTIR

Le Sri Lanka est un pays tropical, il y a donc deux grosses saisons une humide de mai à octobre et une sèche de novembre à avril. 

DANS LES TEMPLES

L’entrée dans les temples bouddhistes se fait pieds nus. Attention, les temples ne commencent pas à l’intérieur, mais aux portes en général (il y a de nombreuses parties sacrées à l’extérieur). Essayer de prendre plutôt des chaussures de peu de valeurs comme des tongs en mousse. Les vols sont rares, mais si vous tenez vraiment à vos chaussures évitez de les prendre ce jour là ou prenez un grand sac pour les mettre dedans. Pensez à vous couvrir les épaules et les genoux, et essayer de porter des vêtements blancs. 

VOYAGER DANS LES TERRES

Il est clairement conseiller de ne pas conduire dans se pays. C’est très sport, voir dangereux. La conduite se fait au son du claxon comme en INDE.

Vous pourrez voyager sans soucis en bus, train, tuk-tuk, pendant tout votre séjour. Cela demande tout de même un peu plus de préparation, car les villes sont plus ou moins bien relier entre elles. Évitez de faire de trop grandes distances. Le Sri Lanka est un petit pays, mais les autoroutes sont rares et les arrêts des bus, trains nombreux. 100km max entre deux destinations pas plus si vous privilégiez les transports en commun ou même le tuk-tuk, qui a une vitesse max de 50km/h.

Il est également possible de prendre un chauffeur avec voiture pour toute la durée de votre séjour.

CULTURE RELIGION

3 principales religions sont présentes au Sri Lanka, le bouddhisme (75 %), l’hindouisme (15 %) et l’islam (10 %). Vous pourrez aussi apercevoir des églises principalement issues de l’héritage colonial, la religion chrétienne représente 8 % de la population. 3 langues sont officielles au Sri Lanka : le cinghalais, le tamoul, et l’anglais comme langue de dialogue. Le cinghalais est parlé par 75 % de la population qui est majoritairement bouddhiste. Le tamoul (20 % de la population, de confession hindouisme) est surtout parlé dans le nord et l’est du pays.

POURBOIRES

“You are happy” veut dire que vous n’avez pas donné à son gout assez de pourboire. Personnellement, au vu des prix élevés appliqués pour avoir un chauffeur personnel, j’en donne peu. Pour les restaurant, le pourboire est inclus mais donné 100 roupies à votre serveur à la main est bienvenue. Ne donnez pas votre numéro de téléphone ou email, vous serez harcelez pendant votre séjour d’emails et de messages d’agences tours operator vous promettant monde et merveilles à petit prix ( ce qui est faux).

Bref si vous êtes déjà allé en INDE, vous reverrez la même mentalité au Sri-Lanka.

Vous trouverez plus bas les liens pour voir mes videos / photos 😉

yepicai
Serial travel, electron libre, je suis un passionne par la nouveauté, aimant vivre au gré du vent, j aime partager gratuitement mes impressions, bonnes, mauvaises mes trucs et astuces.
Posts created 82

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
error: Le Contenu du site est protégé